Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Toiture et façade > Tout savoir sur les tuiles de toiture ! Conseils, modèles de tuile, prix de pose

Tout savoir sur les tuiles de toiture ! Conseils, modèles de tuile, prix de pose

Toit en tuiles neuve ou rénovation : conseils, entretien, prix de pose d'une toiture

Classique, indémodable, esthétique et particulièrement résistante aux chocs divers, la toiture en tuile est présente un peu partout en France. Voici un bref aperçu de cette toiture qui varie selon les régions.

Une large gamme de tuiles disponibles dans le commerce

Les choix en matière de tuiles sont très vastes, que ce soit en termes de matière, de style ou de couleur. La tuile la plus classique reste la tuile en terre cuite, dont les éléments s'emboîtent. Elle est faite de terre argileuse et adopte une forme de demi-cylindre. Elle peut convenir à des pentes de 25 à 60°. Quelques fois, la tuile peut être en béton, faite avec du mortier, mais cela reste rare. En bois, elle est très utilisée, comme bardeaux, dans les régions de montagne pour les toits et les façades.

La tuile photovoltaïque fait l'objet de prototypes innovants car là, elle ne se limite pas à couvrir le toit de votre maison, elle transforme également la lumière solaire en électricité. Faite en béton, en bois, en terre cuite ou en métal, la tuile plate convient mieux aux habitations contemporaines présentant une pente de 35°. La tuile en fibrociment est fabriquée avec du sable, des fibres d'amiante et du ciment. Elle n'est évidemment plus disponible à la vente du fait de la dangerosité de l’amiante mais il existe encore quelques anciennes maisons qui en sont coiffées.

Quant à la tuile canal, elle est idéale pour les pentes de 15 à 20°, notamment dans les régions méditerranéennes. Une ligne de tuiles est disposée en dessous et une autre vient s'emboîter au-dessus de celle-ci.

Des avantages et des inconvénients pour chaque type de tuile

Esthétique, imperméable et adaptable partout, la tuile en terre cuite peut être utilisée dans toutes les régions et reste un choix écologique. Elle résiste bien aux vents et aux chocs. Ses qualités thermiques sont élevées et sa durée de vie peut aller jusqu'à plus d'un siècle si elle est bien entretenue. Par contre, elle est plus lourde que d'autres types de tuile.

De son côté, la tuile photovoltaïque est évidemment très écologique, elle peut réduire considérablement votre facture d'électricité et constitue une excellente alternative aux panneaux solaires. Cependant, elle reste encore chère à l'achat et peu développée. La tuile plate s'adapte à toutes les architectures contemporaines comme anciennes, dès lors qu'elles sont créées dans le respect des spécificités régionales.

Dans tous les cas, une toiture en tuiles nécessite d'être bien entretenue pour conserver un système parfaitement étanche afin d'évacuer comme il faut les eaux de pluie, sans fuite à l'intérieur.

Attention également aux mousses qui peuvent s'installer sur les tuiles : pour autant ne vous faites pas avoir par les démarcheurs en porte-à-porte qui vous vendent un démoussage de toiture pas forcément au bon prix ni avec les produits les plus respectueux de l’environnement.

Comment entretenir ses tuiles

Les experts s'accordent à dire que la fréquence d'entretien d'une toiture en tuiles est d'une fois par an, notamment vers la fin de l'automne, mais s'agissant d'une opération relativement lourde et contraignante rares sont les particuliers qui s'y tiennent.

Si les conditions météorologiques sont particulièrement néfastes et que d'importantes bourrasques ont eu lieu, cet entretien devrait être fait plus souvent. Cela peut consister en un simple nettoyage avec de l'eau et une brosse dure ou aller jusqu'à la réfection du toit dans sa totalité. Il faut alors inspecter les fixations et les différents scellements. Les tuiles cassées doivent être remplacées.

S'il faut renforcer la fixation des tuiles, il ne faut pas hésiter à le faire, notamment pour les maisons situées en bord de mer. Pour éliminer les mousses, il convient d'utiliser des produits éco-conçus plutôt que des algicides détergents spécial toiture ou anti-mousse. En ce qui concerne la protection des tuiles contre le gel, elles sont prévues pour, ne vous inquiétez pas !

Prix de pose d’une toiture en tuiles en neuf ou en rénovation, quel budget prévoir ?

Le budget qu’il vous faudra prévoir pour la pose de vos tuiles comprend deux paramètres : le matériau et le coût de la main-d’œuvre.

Le prix des différentes catégories de tuiles

Il existe plusieurs types de tuiles, chaque catégorie se décomposant elle-même en plusieurs modèles. Notez également qu’à surface de toit égale, la proportion de couverture par pièce ne sera pas identique ; ainsi, un modèle moins cher à l’unité peut nécessiter un budget plus important pour couvrir l’ensemble de votre toit si sa taille est moindre.

Prix de pose d'une toiture en tuiles plates

Les tuiles plates, qui doivent leur nom à leur forme, ne peuvent être posées que sur des toits à forte pente pour permettre l’écoulement de l’eau. D’ordre général, une pièce classique coute 1 euro, mais son prix peut augmenter si vous optez pour un coloris original. Comptez en moyenne 30 euros par m² si votre tuile plate en réalisée en béton, et 45 euros par m² si elle est en terre cuite.

Prix de pose d'une toiture en tuiles canal

Les tuiles canal forment des demi-cercles. Ce modèle est le moins couteux du marché avec une moyenne de 0,70 euro la pièce. Prévoyez un budget de 25 à 30 euros par m² en raison de leur petite taille.

Prix de pose d'une toiture en tuiles à emboitement

Les tuiles à emboitement s’assemblent entre elles pour former une couverture unie. Comptez 1 à 2 euros par pièce, et environ 55 euros par m² de toit.

La comparaison des tarifs peut également s’effectuer par matériau.

  • Pour des tuiles en béton, comptez en moyenne 30 euros par m² de toiture.
  • Pour des tuiles en terre cuite, prévoyez un budget de 40 euros par m².
  • Une toiture en tuiles de bois vous coutera environ 60 euros par m².
  • Pour des tuiles en verre, votre dépense peut varier entre 80 et 200 euros par m².

Récapitulatif du budget pour la pose d'une toiture en tuilles

La pose d’une toiture n’est pas aisée. Cette tâche nécessite de la précision, un équipement de qualité et un grand savoir-faire. En faisant appel à un spécialiste, vous profiterez de son expertise et de sa garantie décennale.

Pour la pose de votre toiture par un artisan qualifié, comptez en moyenne 40 à 60 euros par heure, soit 20 à 30 euros par m². Bien évidemment, le prix peut varier selon les conditions de travail, l’environnement et l’éventuelle dépose de l’ancienne toiture.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : zKtkzH

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture