Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Toiture et façade > Traitement anti-mousse d’une toiture : pourquoi, quand, comment, tarif

Traitement anti-mousse d’une toiture : pourquoi, quand, comment, tarif

Traitement anti-mousse d’une toiture : pourquoi, quand, comment, tarif

La toiture est bien souvent un élément de l’habitation que nous avons tendance à oublier. Pourtant, elle en constitue l’un des composants essentiels qui vous protègent des intempéries, des variations de température et des infiltrations d’eau. La négliger peut avoir des conséquences désastreuses sur l’ensemble de votre habitation et impacter votre confort, votre sécurité et vos économies.

Pourquoi appliquer un traitement anti-mousse sur sa toiture ?

Une toiture bien entretenue est plus solide, plus étanche et plus esthétique. Ne laissez pas les mousses s’enraciner entre les tuiles car elles compromettent l’imperméabilité de votre toit et le rendent sensible au gel, aux intempéries et aux infiltrations. Vos tuiles deviennent de plus en plus poreuses, fragiles et cassantes. Or, une fois atteintes, il faut changer la totalité de la toiture, ce qui représente un budget très important.

Un démoussage régulier permet de prolonger la durée de vie de votre toiture et la santé de votre habitation.

Quand appliquer le traitement anti-mousse sur la toiture ?

L’application d’un traitement anti-mousse se réalise une à deux fois par an, lors du nettoyage de la toiture. Dans un pays comme la France, le climat nous permet de ne pas avoir besoin de prévoir davantage de sessions de ménage. Un confort non négligeable !

Au printemps

Idéalement, faites un nettoyage et appliquez votre produit anti-mousse au printemps. Vous pourrez ainsi constater les éventuels dégâts et agressions causés pendant l’hiver afin de réparer les dommages subis par la toiture. En outre, le toit sera propre pour l’été, ce qui est esthétiquement agréable.

À l’automne

Attendez que les arbres aient perdu leurs feuilles et nettoyez votre toit de tous les débris qui s’y sont accumulés, tels que les feuilles mortes, les lichens, les mousses, les champignons, les moisissures, etc. Vous éviterez que ces déchets verts ne s’installent et ne pourrissent sur votre toit, générant ainsi davantage de mousses avant l’hiver. Votre toiture nettoyée sera saine et prête à affronter le froid à venir.

Avant de vous lancer, quelle que soit la saison, surveillez la météo et assurez-vous de ne pas subir deux à trois de pluie après votre nettoyage ! Celle-ci éliminerait le produit et rendrait votre traitement complètement obsolète ! Néanmoins, évitez également les périodes de fortes chaleurs. Non seulement le produit aura tendance à s’évaporer trop vite pour être suffisamment efficace, mais vous risquez également de vous fatiguer davantage et de mettre votre santé et votre sécurité en péril.

Comment procéder pour l’application ?

Le nettoyage de la toiture

Commencez par nettoyer votre toiture pour la débarrasser des débris accumulés. Utilisez un nettoyage à haute pression pour un décapage efficace et performant. Toutefois, il ne convient pas à tous les types de toitures, notamment aux ardoises qui risquent de se briser en raison de leur grande fragilité. Une simple brosse vous permettra de retirer les débris plus en douceur et sans risque, mais cela demandera plus de temps. Pensez également à débarrasser les gouttières des débris stockés.

Le démoussage de la toiture

Un traitement anti-mousse prolongera la durée de votre nettoyage et protégera votre toiture plus longtemps de l’humidité, de la porosité et des mousses et lichens.

Choisissez un produit anti-mousse qui limite le retour des mauvaises herbes. Certains se rincent, d’autres non, à vous de voir. Néanmoins, préférez un produit biologique, pour la plupart tout aussi efficace et moins néfaste pour l’environnement.

Hydrofuge ou pas ?

L’hydrofuge est un traitement préventif qui protège la toiture de l’humidité et des infiltrations. Ils permettent de prolonger le nettoyage et de retarder l’apparition des mousses.

Passez à l’action !

  • Équipez-vous de chaussures non glissantes et montez sur le toit avec une échelle sécurisée et dépassant la toiture d’au moins un mètre.
  • Retirez les débris de végétation des tuiles et des gouttières.
  • Appliquez le produit anti-mousse avec un pulvérisateur ou une brosse depuis le sommet du toit en redescendant. Laissez-le agir le temps nécessaire.

Quel tarif prévoir pour faire démousser sa toiture ?

Le tarif est susceptible de varier selon le produit utilisé et si vous souhaitez faire appel à un professionnel.

En moyenne, un prestataire qualifié vous facturera 25 euros par m² de toiture à traiter.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : mNM5Qp

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture