Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Finance et Assurance > Comment financer des gros travaux de rénovation dans un appartement ?

Comment financer des gros travaux de rénovation dans un appartement ?

Comment financer des gros travaux de rénovation dans un appartement ?

Vous souhaitez entreprendre de gros travaux dans votre appartement et vous souhaitez trouver le meilleur moyen de les financer. Les travaux de rénovation sont destinés à améliorer le confort d’un appartement et parfois, ils sont impératifs. Cependant, il est aussi indispensable de trouver le budget nécessaire pour mener à bien le projet. Quelle que soit la nature de votre projet de rénovation d’appartement, sachez qu’il existe plusieurs solutions de financement que vous pouvez solliciter.

Le crédit travaux

Le crédit travaux est le financement le plus évident pour financer de gros travaux de rénovation d’appartement. Il s’agit d’un crédit bancaire qui peut prendre la forme d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier en fonction de la somme empruntée. Lorsque le montant des travaux est inférieur à 75 000 euros, c’est le prêt personnel que vous allez conclure. Néanmoins, il faut savoir que le taux d’un tel financement est assez élevé en raison de l’absence de justificatif d’utilisation. Cependant, il est plus facilement accessible et sa durée de remboursement est de 84 mois maximum. Dans le cas où le montant des travaux dépasserait les 75 000 euros, vous serez obligé de demander un prêt travaux immobiliers, ce qui vous demandera de remplir des critères assez stricts comme la souscription d’une assurance de prêt. Toutefois, le taux du prêt immobilier est plus avantageux.

L’éco prêt à taux zéro pour des rénovations énergétiques

Si votre projet consiste à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre appartement, vous pouvez prétendre à l’éco prêt à taux zéro. Comme son nom l’indique, ce type de prêt est gratuit. C’est-à-dire que vous ne rembourserez que la somme que vous avez empruntée sans avoir à payer d’intérêts. Cela est possible grâce aux subventions accordées par l’État aux organismes bancaires qui acceptent ainsi de ne pas tirer de bénéfices des éco prêts à taux zéro. D’un montant de 30 000 euros maximum, il ne concerne que les travaux d’isolation thermique, de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Seuls les logements construits depuis plus de 2 ans y ont droit et les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Le prêt épargne logement

Le prêt épargne logement est un financement accordé aux titulaires de plan épargne logement (PEL) ou de compte épargne logement (CEL) pour le financement de travaux de construction, d’extension ou de rénovation. À noter que si votre plan épargne logement a été ouvert à partir du 1er mars 2011, les travaux ne peuvent concerner qu’une résidence principale. Pour le cas du PEL, le montant du prêt dépendra des intérêts obtenus, mais il est plafonné à 92 000 euros maximum avec une durée de remboursement de 15 ans tout au plus. En ce qui concerne le CEL, le montant maximum emprunté est de 23 000 euros avec une durée de remboursement de 15 ans maximum.

Le prêt amélioration habitat

Proposé par la caisse d’allocation familiale, le prêt à l’amélioration de l’habitat permet aux personnes qui disposent de faibles ressources de financer les travaux d’amélioration de leur résidence principale. Pour bénéficier de ce coup de pouce, elles devront être bénéficiaires de prestations familiales comme l’allocation de rentrée scolaire ou le complément familial. Les travaux éligibles au financement sont les travaux d’isolation thermique, l’assainissement et l’amélioration du chauffage ou des sanitaires. Cette aide couvre seulement 80 % du coût total des travaux et le montant maximum dont vous pourrez bénéficier est cependant de 1 067,14 euros. Par ailleurs, la somme est versée en deux fois : à la signature du contrat de prêt et à la suite de la production de factures attestant la réalisation des travaux. Ce prêt est remboursable en 36 mois maximum avec un taux d’intérêt de 1 %.

 
 

Comparateur Crédit Travaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : sntT6d

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

<