Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Construction et rénovation > Les remontées capillaires : explications, comment régler le problème ?

Les remontées capillaires : explications, comment régler le problème ?

Vos murs se couvrent de taches humides, de moisissures ou de salpêtre ? Votre habitation peut être sujette à des remontées capillaires. Pas de panique ! Si ce phénomène peut être pénible, inesthétique et perturbant, il est possible d’en venir à bout facilement.

Les remontées capillaires

La remontée capillaire : comment l’expliquer ?

La remontée capillaire est une migration d’eau depuis le sol permanente et continue. Elle se constate sur le bas des murs, les murs de refend et de façades, les cloisons et les sols intérieurs comme extérieurs. Des taches d’humidité se forment sur les surfaces ; elles décollent les tapisseries, creusent les joints et font cloquer les enduits.

Une remontée capillaire peut avoir plusieurs origines :

  • L’habitation est construite sur un terrain marécageux, une zone inondable, un passage d’eau ou à proximité d’une nappe phréatique.
  • L’arase n’est pas étanche, elle est discontinue ou encore mal située.
  • Les fondations de la maison ne sont pas étanches ou ont été négligées lors de la construction.
  • Le système de drainage du terrain n’a pas été réalisé ou a été mal conçu.
  • Les fossés de drainage ont parfois été supprimés dans le cadre du développement urbain, ce qui favorise la rétention d’eau dans les terrains habités.
  • Le système d’évacuation est sous-dimensionné et déborde.
  • Certains éléments de maçonnerie ont pu être mal réalisés. Exposés au froid et au gel, ils se gonflent et éclatent. L’eau s’infiltre ensuite dans les fondations et les éléments de structure de la maison.

Quelles solutions pour régler le problème de remontées capillaires ?

Pour régler le problème des remontées capillaires, il importe de traiter la question en profondeur. Se contenter de solutions cache-misère ne va rien résoudre. Les problèmes réapparaitront rapidement et vous ne ferez que dépenser inutilement de l’argent à chaque rénovation.

Pour venir à bout des remontées capillaires et de l’humidité, il convient d’appliquer un traitement qui empêche l’eau de s’infiltrer et de remonter.

Traitement par correction magnétique

Un traitement par correction magnétique agit au moyen d’un système d’émission/réception. Ce traitement se compose d’éléments électroniques passifs qui captent les champs magnétiques afin de les déphaser. Cette technique sans danger arrête définitivement la progression de l’eau et permet aux murs et sols de s’assécher naturellement.

Traitement par électro-osmose-électrophorèse

Un traitement par électro-osmose-électrophorèse allie ces deux procédés et consiste à inverser la polarité du courant électrique qui traverse le mur, bloquant ainsi l’eau en partie basse. Débarrassé peu à peu de l’eau et de l’humidité, le mur s’assèche tranquillement. De plus, les sels se déposent et obstruent les pores de capillaires, empêchant l’eau de poursuivre sa remontée.

Certaines techniques connues ne traitent que les effets, sans agir réellement sur les causes des remontées capillaires :

Traitement étanche

Les produits recouvrants dont le but est d’étanchéifier le mur ne présentent aucune utilité. Ils forment une couverture résistante en surface, mais le mur continue de se gorger d’eau en son sein. Incapable de l’évacuer naturellement, il la stocke de plus en plus haut et l’évaporation est impossible.

Pose d’un drain dans le sol

La pose d’un drain dans le sol produit généralement l’effet inverse. Au lieu d’évacuer l’eau des murs, elle absorbe celle contenue dans les sols et alimente les murs.

Recouvrir vos murs

Couvrir vos murs tachés et humides de placo, de tapisserie, de fibre de verre, de lambris, ou de tout autre support n’aura aucun effet. Les murs continuent à se gorger d’eau, qui peu à peu resurgit en surface et détériore vos rénovations.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : W5WFb6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture