Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Construction et rénovation > Qu'est-ce qu'un mur de refend : principe et explications

Qu'est-ce qu'un mur de refend : principe et explications

Destiné à soutenir la structure de la maison, le mur de refend est un mur porteur situé à l’intérieur de la maison. Il joue un rôle crucial dans la solidité de la structure et assure une meilleure répartition des charges. Ce type de mur dispose d’un certain nombre de particularités. Découvrez-les.

Qu'est-ce qu'un mur de refend

Le principe d’un mur de refend

Les murs porteurs se déclinent essentiellement en deux types : les murs de façade et les murs de refend. Ces derniers sont dissociés de la façade et sont placés à l’intérieur du bâtiment selon l’axe de faîte. Ils ont deux fonctions. Lorsqu’ils sont transversaux, ils ont un rôle de raidisseur, autrement dit, ils garantissent la stabilité de l’édifice et forment un appui aux murs de façade pour soutenir les charges issues des étages supérieurs.

Lorsqu’ils sont longitudinaux et édifiés dans le sens de la longueur, ces murs de refend forment le contreventement. Leur mission est notamment d’équilibrer les planchers. A savoir qu’en fonction de leur positionnement, les refends permettent de délimiter les espaces dans la maison. Les murs transversaux notamment sont à l’origine des pièces en enfilade. Lorsqu’il est longitudinal, le refend permet d’obtenir ce qu’on appelle un "corps-double". La présence de deux refends longitudinaux quant à elle donne lieu à un corps-double avec couloir.

Garantir la solidité d’un mur de refend

La construction d’un mur porteur séparatif intérieur n’est pas simple. Plusieurs règles sont à respecter. D’abord, concernant les fondations, il est indispensable de créer des semelles de fondations sous la dalle au moment de l’édification du refend. Il est crucial d’assurer la parfaite verticalité du mur pour que ce dernier puisse s’appuyer sur les fondations. Tout cela va garantir la stabilité de l’ensemble de la structure.

En outre, un renforcement et une consolidation des parois sont à entreprendre par l’intermédiaire d’un chaînage qui peut être vertical ou horizontal. N’oubliez pas également de traiter les ponts thermiques apparaissant au niveau des jonctions refend/façade. Sur ces points, l’isolation est défaillante ce qui provoque des pertes de chaleur et d’énergie. Il est conseillé d’utiliser des rupteurs de pont thermique qui vont réduire la déperdition de chaleur. Le tout est à renforcer par une isolation classique.

Modifier un mur de refend : possible ?

Etant donné que le mur de refend est stratégique dans la solidité d’un édifice, sa création doit être effectuée par un architecte et sa construction par un professionnel du bâtiment. Sa modification ou sa suppression est soumise à des règles encore plus strictes. S’il est question d’un mur mitoyen ou si vous vivez en copropriété, sachez déjà qu’il ne sera pas possible d’abattre ce mur porteur sans autorisation.

Vous devez faire une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie avant d’entamer les travaux et obtenir également l’aval de votre syndic de copropriété. Notez bien qu’abattre un mur de refend s’effectue selon un protocole bien précis. N’envisagez pas de faire les travaux vous-même si vous n’avez aucune connaissance ni compétence particulière en la matière. Vous risquez de fragiliser la structure de votre maison ou pire, la faire s'écrouler.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : xUkVZv

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture