Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Chauffage et isolation > Comment traiter la moisissure sur les murs : causes, conseils, solutions, prix

Comment traiter la moisissure sur les murs : causes, conseils, solutions, prix

Si vous constatez l’apparition de moisissures sur vos murs, vos sols ou vos plafonds, n’attendez pas et agissez rapidement. En plus d’être inesthétiques, ces petits champignons sont également très néfastes pour la santé.

Comment traiter la moisissure sur les murs ?

Toutefois, il ne s’agit pas d’agir à la va-vite. Si vous ne voulez pas nettoyer indéfiniment vos murs, il est impératif d’agir à la source pour régler définitivement le problème ! Voici quelques conseils pour vous guider.

Quelles sont les causes et les conséquences de la moisissure ?

La présence de la moisissure peut s’expliquer par plusieurs causes. Elle apparait généralement sur les murs des pièces les plus humides, comme la salle de bain, la cuisine ou la cave. Pour se former, l’humidité doit être régulièrement excessive au sein de ces espaces, c’est-à-dire supérieure à 55 %.

Dans ces pièces où l’humidité est présente et où l’eau peut être stagnante, des petits champignons s’installent et prennent la forme de mousses, de traces blanches (efflorescences) ou noires, ou encore d’auréoles brunes. La pièce peut diffuser une mauvaise odeur de renfermé, d’humide et de moisissure. Ces petits champignons se répandent partout, sur les murs, les tissus, les bois, les joints et les meubles.

Les causes de l’humidité à l’origine de la formation de moisissures sont multiples. Il peut s’agir d’infiltrations depuis le sol, les murs ou les plafonds ou bien de remontées capillaires des sols vers les murs. Les moisissures peuvent également se former en cas de dégât des eaux, et plus globalement dans une pièce ou une habitation mal ventilée.

Si les moisissures sont inesthétiques et laissent une mauvaise odeur dans vos pièces, elles sont surtout dangereuses pour la santé. Elles contribuent en effet à déclencher des allergies, des irritations nasales et oculaires et des problèmes d’asthmes, parmi tant d’autres problèmes respiratoires. Les mycotoxines dégagées par les champignons étant des molécules toxiques pour l’homme et l’animal, personne ne sera à l’abri au sein de votre habitation.

Comment nettoyer les moisissures ?

Pour retirer les moisissures des murs, pensez à vous protéger avant d’agir. Il est préférable d’éviter tout contact physique et aérien avec ces organismes néfastes pour la santé. Idéalement, portez un masque sur votre bouche, masquez vos cheveux sous un foulard ou une casquette, enfilez des gants de protection, et si possible portez une blouse et des lunettes de protection.

Pour le nettoyage, plusieurs options s’offrent à vous. Quelle que soit celle que vous choisissez, elles doivent toutes être effectuées dans une pièce ventilée et bien aérée, et suivies d’un temps de séchage suffisant pour lutter contre leur reformation.

Le vinaigre blanc

Frottez le mur avec une éponge ou un chiffon imbibé de vinaigre blanc afin de retirer les taches les plus importantes. Dans un vaporisateur, mélangez ensuite 30 cl de vinaigre blanc et 20 cl d’eau. Vaporisez sur les moisissures et laissez agir plusieurs heures avant d’essuyer avec un chiffon propre. Renouvelez l’opération jusqu’à la complète disparition des moisissures.

Pour nettoyer les joints de carrelage, mélangez le vinaigre blanc à du bicarbonate de soude. Appliquez le mélange mousseux sur les joints et frottez avec une brosse à dents usée.

L’eau de javel

Tout aussi efficace, vous pouvez utiliser de l’eau de javel que vous diluez dans de l’eau froide. Imbibez-en une éponge et frottez le mur pour retirer toutes les taches avant de bien rincer.

L’ammoniaque

Dans un récipient, mélangez une moitié d’eau et une moitié d’ammoniaque. Frottez le mur à l’aide d’un chiffon imprégné du mélange. Rincez après la complète disparition des taches.

Les cristaux de soude

Dans un litre d’eau chaude, diluez une tasse à café de cristaux de soude. Imbibez-en un chiffon ou une éponge et frottez le mur jusqu’à la disparition des moisissures. Rincez bien à l’eau claire.

L’eau oxygénée

Dans un vaporisateur, mélangez 1/3 d’eau oxygénée et 2/3 d’eau. Vaporisez le produit sur votre mur et frottez avec un chiffon ou une éponge. Rincez à l’eau tiède.

Le bicarbonate de soude : pour le papier peint

Retirez un maximum de moisissures à l’aide d’un chiffon sec. Ensuite, si votre papier peint supporte le lavage, appliquez un mélange d’une tasse d’eau et de ¼ de tasse de bicarbonate de soude. Frottez délicatement et rincez.

La térébenthine : sur le bois

Sur vos murs en bois brut, frottez les taches avec un chiffon imprégné de térébenthine. En revanche, si le bois est peint, utilisez un mélange d’eau et de vinaigre blanc.

Quelles sont les solutions possibles pour traiter les moisissures ?

Le nettoyage des moisissures ne tient qu’un temps. Pour éviter qu’elles ne réapparaissent, il est préférable de s’attaquer directement à la cause du problème.

Pour cela, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Il peut faire un diagnostic et vous conseiller sur le traitement à mettre en place et les solutions à votre portée.

Si vos moisissures sont causées par une mauvaise ventilation, il est conseillé de s’attaquer au cœur du problème. Pour cela, étudiez votre système actuel et faites les travaux nécessaires. Si elle est insuffisante, améliorez-la par un dispositif plus performant – comme une VMC par exemple – et faites nettoyer l’ensemble du circuit.

En cas d’infiltration d’eau ou de remontées capillaires, il est conseillé de faire un drainage du terrain, de poser une membrane étanche autour des fondations, d’assécher les murs et de poser un traitement de surface anti-humidité.

Quel est le prix pour faire appel à un professionnel et régler le problème des moisissures ?

  • Pour installer une VMC, comptez entre 350 et 3 800 euros.
  • L’assèchement des murs vous coutera entre 20 et 200 euros le mètre linéaire selon l’état du mur à traiter.
  • Le drainage de votre terrain vous sera facturé entre 3 500 et 9 000 euros selon sa surface.
  • La pose d’une membrane étanche vous coutera entre 100 et 200 euros par m².
  • Une centrale d’assèchement vous sera facturée entre 1 000 et 3 000 euros selon son niveau de performance.

Les astuces anti-moisissures au quotidien

Pour éviter l’apparition ou la réapparition des moisissures après traitement, plusieurs astuces vous sont conseillées :

  • Aérez régulièrement vos pièces, au moins 5 minutes par jour. Il est essentiel de renouveler chaque jour l’air que vous respirez.
  • Installez des systèmes de ventilation efficaces, surtout dans la cuisine et la salle de bain et pensez à les actionner lorsque vous cuisinez et lorsque vous vous douchez afin d’évacuer directement les vapeurs d’eau vers l’extérieur.
  • Ne surchauffez pas vos pièces. Maintenez idéalement une température de 19°C, voire 20 ou 21°C si vous en ressentez le besoin. En journée, baissez la température des pièces que vous n’utilisez pas.
  • Une fois votre mur traité et sec, imperméabilisez-le à l’aide d’un produit traitant.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DC8wnP

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture