Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Toiture et façade > Toiture en tuiles : conseils et prix au m² en rénovation et en neuf

Toiture en tuiles : conseils et prix au m² en rénovation et en neuf

Toiture en tuiles : conseils et prix au m² en rénovation et en neuf

Les toitures en tuiles sont les plus répandues en France. Il faut dire que la tradition est bien ancrée dans les mœurs, mais aussi que la tuile est connue pour sa solidité, sa durabilité et son coût avantageux. En prime, les fabricants ont su développer depuis quelques années une large de gammes de produits issus de matières différentes, aux formes et aux coloris multiples, afin de répondre à tous les goûts.

Vous avez envie de poser une toiture en tuiles sur votre habitation ? En neuf ou en rénovation, nous vous disons tout sur la star des toitures !

Les différentes tuiles présentes sur le marché et leur prix

Si la tuile vous protège des intempéries, elle contribue aussi à l’esthétique de votre habitation. Selon vos envies, vos goûts, le style que vous souhaitez donner à votre maison ou encore les contraintes architecturales et urbanistiques locales, vous aurez le choix entre plusieurs types de tuiles, de matières, de formes et de couleurs.

S’il existe en effet près de 150 formes différentes de tuiles et plus de 200 teintes possibles, le choix n’est pas simple ! Les tuiles classiques, en terre cuite, sont les plus répandues. Imperméables, aisément lessivables, résistantes aux chocs, au gel, aux vents et aux pluies, elles possèdent d’excellentes qualités thermiques pour une durée de vie moyenne de 30 à 70 ans, voire bien plus !

Si la mairie de votre commune vous le permet, vous êtes libre de choisir les tuiles de votre choix. Assurez-vous tout de même de ne pas être soumis à des contraintes locales pour éviter des frais inutiles de remplacement de votre toiture.

La tuile plate

La tuile plate est, comme son nom l’indique, un simple rectangle de terre cuite. Elle dispose d’un talon d’accrochage ou de trous qui permettent de la clouer sur des liteaux de bois. En béton ou en terre cuite, elle peut également être en forme d’écaille, avec l’extrémité légèrement arrondie. Les tuiles plates sont disposées de manière à se chevaucher pour garantir l’étanchéité de la toiture, et elles conviennent à des toitures dont la pente est forte, de 40 à 60° environ, voire bien plus.

Deux types de dimensions de tuiles plates sont possibles :

  • Les petits modèles : de 13 cm x 24 cm à 18 cm x 27 cm.
  • Les grands modèles : de 15 cm x 30 cm à 26 cm x 43 cm.

Quel est le prix des tuiles plates ?

Une tuile plate vous coûtera entre 0,50 euro et 2 euros l’unité.

Pour une toiture en tuiles plates de grand modèle, comptez une moyenne de 30 à 40 tuiles par m², pour un budget de 90 à 130 euros par m², fourniture et pose comprises.

Pour une toiture en tuiles plates de petit modèle, comptez une moyenne de 60 tuiles par m², pour un budget de 80 à 100 euros par m², fourniture et pose comprises.

La tuile canal

La tuile canal est en forme de gouttière en terre cuite ou de cône. Elles sont disposées en ligne, une en-dessous (la tuile de couvert, à l’envers) et une au-dessus (la tuile de courant, à l’endroit). Les tuiles canal sont particulièrement recommandées pour les toits à faible pente, de l’ordre de 15 à 20° en raison de leur poids. Elles sont très présentes dans le sud de la France, car elles facilitent l’évacuation de l’eau lors d’orages violents.

En matière de dimensions, la tuile canal varie de 30 cm à 50 cm de longueur pour 15 cm à 20 cm de largeur.

Quel est le prix des tuiles canal ?

À l’unité, la tuile canal est vendue entre 0.60 euro et 2 euros. Comptez une moyenne de 20 tuiles par m² de toiture, pour un budget variant de 70 euros à 100 euros par m², fourniture et pose comprises.

La tuile à emboîtement ou tuile mécanique

La tuile à emboîtement est la plus répandue. Sa fabrication industrielle permet d’en produire plusieurs formes dans une multitude de dimensions et de coloris. Son principe est de disposer d’une cannelure qui permet de la poser par emboîtement ou par glissement. Elle est idéale pour les habitations dont la pente de toit oscille entre 25 et 60°.

On distingue deux grands types de dimensions :

  • La tuile grand modèle : d’une largeur de 23 cm à 30 cm pour une longueur de 33 cm à 40 cm.
  • La tuile petit modèle : d’une largeur de 22 cm à 25 cm pour une longueur de 30 cm à 35 cm.

Quel est le prix des tuiles mécaniques ?

À l’unité, le prix de la tuile à emboîtement varie de 1,40 euro à plus de 10 euros pour des modèles haut de gamme.

Pour une toiture en tuiles à emboîtement de grand modèle, comptez une moyenne de 10 tuiles par m², pour un budget de 50 à 150 euros par m², fourniture et pose comprises.

Pour une toiture en tuiles à emboîtement de petit modèle, comptez une moyenne de 20 tuiles par m², pour un budget de 70 à 200 euros par m², fourniture et pose comprises.

La tuile en béton

Moins utilisée que la tuile en terre cuite, la tuile en béton est fabriquée à partir de mortier. Si sa coloration à base de pigments permet d’obtenir un vaste choix de couleurs, elle n’en reste pas moins une tuile à la durée de vie limitée.

Quel est le prix des tuiles en béton ?

La tuile en béton vous coûtera entre 0,50 euro et 2 euros pièce. Comptez entre 50 et 100 euros par m² de toiture, fourniture et pose comprises.

La tuile photovoltaïque

Nouvelle sur le marché depuis quelques années, la tuile photovoltaïque se veut écologique et synonyme d’économies d’énergie. Elle possède les mêmes dimensions que les tuiles classiques afin de s’adapter facilement à la toiture. Elle s’insère dans la couverture par un système d’emboîtement afin de compléter les autres tuiles. En effet, elle ne recouvre pas entièrement la toiture, quelques-unes suffisent pour faire fonctionner votre installation solaire.

Si elle est chère à l’achat, sa durée de vie est très longue et son investissement est rapidement rentabilisé. En effet, sa capacité de rendement est estimée à 100 kWh/m² de toiture. Sachez toutefois que contrairement aux autres modèles de tuiles, la pose des tuiles photovoltaïques ne peut être effectuée que par un professionnel.

Quel est le prix des tuiles photovoltaïques ?

Le budget à prévoir varie de la surface de tuiles photovoltaïques que vous souhaitez faire installer sur votre toit. À l’unité, elle ne coûte que 10 euros en moyenne, mais la pose est très élevée pour ce type de modèle en raison des appareillages et des branchements nécessaires. Selon la taille et la forme, comptez entre 900 euros et 3 000 euros par m² de toiture.

Tuiles et matériaux : un rapide état des lieux

Comme nous vous l’avons indiqué, il existe différentes matières de composition des tuiles, chacune se déclinant en de multiples formes et coloris afin de répondre à toutes les envies.

  • La tuile en terre cuite : constituée de 70 % d’argile pour 30 % de sable, elle est très résistante à toutes les formes d’intempéries et de pollution. Recyclable et écologique, elle est en revanche sensible aux mousses et lichens, mais elle se nettoie facilement.
  • La tuile en béton : moins résistante, elle a tendance à s’altérer avec le temps et à perdre de sa couleur. Moins chère à l’achat et à la pose, elle ne convient pas aux très fortes pentes et elle résiste mal à la formation de mousses et lichens.
  • La tuile céramique : dérivée de la terre cuite, elle est naturellement poreuse donc doublement renforcée à base d’un vernis spécifique qui la protège des mousses et lichens.
  • La tuile en verre : principalement utilisée pour ses vertus esthétiques, elle facilite l’entrée de la lumière et est très isolante. Résistante aux intempéries, elle est durable et recyclable. En revanche, elle est aussi bien plus chère, de l’ordre de 10 à 20 euros l’unité.
  • La tuile en bois : plus rare, elle est essentiellement utilisée dans les régions montagneuses. Sa bonne isolation thermique est contrée par sa moins bonne résistance à l’humidité et sa vulnérabilité aux mousses et lichens.
  • La tuile en PVC : on distingue la tuile en PVC, vendue à l’unité, de la tôle en PVC imitant les tuiles. La tuile en PVC s’est largement développée depuis plusieurs années et permet un très large choix de teintes. Très légère, elle est moins résistante et peu isolante. Elle est plutôt destinée aux dépendances.

À vous de faire votre choix !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ccbBus

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture