Pose d'un velux sur le toit : faut-il faire une déclaration ? Quel prix de pose ?

Date : 22/06/2018 - Catégorie : Porte et fenêtre

Cette page provient du site Le Mag des Travaux
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagdestravaux.com/dossier-1-pose-velux-toit-faut-declaration.html

Pose d'un Velux

Contrairement aux idées reçues, comme pour les fenêtres classiques, les nouvelles ouvertures sur les toits sont également soumises à des règles, mais surtout à des réglementations strictes. Comment ça marche ?

Ce que dit la loi sur les fenêtres de toit

Nombreuses sont les raisons qui poussent les propriétaires à installer une fenêtre de toit, appelé communément "Velux", nom de la marque mondialement connue qui a créé ce type d'ouverture (de la même façon que l'on parle de Kärcher ou Frigidaire). Néanmoins, à partir du moment où la fenêtre donne sur le voisinage, une obligation de vis-à-vis sera à respecter, sauf si cette dernière est opaque ou ne dispose pas d’une ouverture. Autrement, la personne a tout à fait le droit de demander la condamnation de la lucarne dès lors que sa vie privée et sa tranquillité ne sont plus respectées.

Ainsi, dans l’hypothèse d’un panorama direct sur les voisins, une distance minimale d’un mètre quatre-vingt-dix par rapport aux délimitations de la propriété doit être observée. Sinon soixante centimètres pour les vues en diagonale. Mais heureusement dans certains cas, avec de bonnes relations de voisinage, on peut très bien avoir l’accord des propriétaires quand bien même la distance nécessaire n’est pas observée. Par contre, cette règle ne s’appliquera pas si l’ouverture débouche sur des murs, sur le toit ou sur un terrain en friche. Idem si la vue est axée sur un lieu ou un bâtiment public.

Par ailleurs, une déclaration préalable de travaux auprès de la Mairie doit être également faite, excepté pour le remplacement d’un velux ayant les mêmes dimensions et des caractéristiques identiques au précédent. Si la fenêtre de toit donne lieu à la création d'une nouvelle pièce supérieure à 20 m², c'est carrément un permis de construire qu'il faudra demander. Et ce sera aussi lourd si vous êtes situé dans le périmètre d'un site classé ou à proximité d'un monument historique : en outre, quelquefois la couleur et le matériau de la fenêtre seront imposés. Pour les copropriétés, ne pas oublier d’en informer le syndic, car le toit est considéré comme une partie commune.

Ce qu’il faut savoir sur les velux

Dans la mesure où les principales préoccupations sont depuis quelques années à la performance énergétique des lieux d’habitation des particuliers, la lucarne nouvellement installée doit être parfaitement bien isolée et étanche, empêchant ainsi les déperditions de chaleur. A cet effet, n’acheter que les fenêtres ou les hublots aux normes CE ou Communauté Européenne, si possible avec un double vitrage.

En matière de solidité, même si les modèles fabriqués en dehors de l’Hexagone sont commercialisés moins cher par rapport à ceux produits en France, la certification NF est un gage de qualité et de robustesse. Quant aux différents types d’ouverture, il y a trois possibilités à savoir à rotation, latérale et à projection. Autrement, dans un souci de praticité, les velux peuvent être entièrement motorisés. Concernant les impératifs de construction, une fenêtre de toit doit être posée sur une zone de la toiture pentue avec une inclinaison minimale de quinze pour cent.

En outre, la présence d'une charpente en bois pour supporter le poids de la menuiserie et de la fenêtre est indispensable. C’est pourquoi il est préférable de confier ces travaux à un professionnel. Et comme ces ouvertures sont généralement destinées à améliorer l’éclairage d’un comble, seul un technicien est à même de choisir les bons emplacements pour une exploitation optimisée de la lumière naturelle.

Tarif et prix de pose d’une fenêtre de toit

Calculer le tarif et le prix de pose d’une fenêtre de toit n’est pas simple. Ceux-ci dépendent en effet du modèle de velux choisi, de sa taille, des travaux à réaliser et des tarifs pratiqués par le professionnel. Voici les variations de prix selon les modèles :

Prix d'un velux à ouverture latérale

Un velux à ouverture latérale, qui s’ouvre comme une fenêtre classique grâce à une poignée et des charnières placées sur le côté, vous permet d’accéder à votre toit ou terrasse de toit tout en vous apportant davantage de lumière. Pour ce type de produit, le prix varie entre 120 et 300 euros.

Prix d'un velux à ouverture par projection

Un velux à ouverture par projection fonctionne comme le système précédent, à la différence que les charnières sont placées sur le côté supérieur. Le velux s’ouvre entièrement sur l’extérieur et ne prend aucune place à l’intérieur. Lumineux, il peut s’ouvrir selon un angle oscillant entre 15 et 55°. Pour ce modèle, prévoyez un budget allant de 70 à 700 euros selon sa taille.

Prix d'un velux à ouverture par rotation

Un velux à ouverture par rotation s’ouvre selon un axe placé sur sa partie centrale ou aux trois quarts de la longueur. La fenêtre bascule pour s’ouvrir, selon un angle variant de 15 à 90°, et prend un peu de place sur l’intérieur. Ce dispositif pouvant être programmable et gérable à distance, le prix de ces velux varie de 120 à 1 700 euros.

Le prix de pose d'une fenêtre de toit

La pose d’une fenêtre de toit nécessite des travaux relativement importants. Il est en effet nécessaire de découper toute l’épaisseur de votre toiture, de s’assurer que les dimensions soient correctes vis-à-vis de la taille de votre fenêtre, de fixer cette dernière et de procéder aux raccordements nécessaires et à l’isolation du pourtour.

Il est préférable de confier cette tâche à un professionnel, car la moindre erreur peut avoir des conséquences désastreuses pour votre habitation.

Selon le type de modèle choisi, sa taille et les difficultés de percement (en fonction de l’aménagement), le prix de pose par un professionnel qualifié peut varier entre 200 et 1000 euros.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre