Vous êtes ici : Les rubriques du Mag des Travaux > Chauffage et isolation > Comment entretenir sa chaudière ?

Comment entretenir sa chaudière ?

comment entretenir sa chaudière

L’entretien d’une chaudière surtout si votre maison ou votre appartement est équipé d’un modèle à condensation gaz n’est pas une simple recommandation, mais s’avère être une véritable obligation, voire un devoir pour assurer le bon fonctionnement de l’équipement, et être couvert par l'assurance habitation en cas de soucis. Voici comment procéder.

Attention, un entretien annuel est obligatoire !

Depuis que vous avez installé votre chaudière, vous n’avez procédé à aucun entretien ? Faites-le sans plus attendre notamment si votre installation date de plus de douze mois. Selon un arrêté du 15 septembre 2009 relatif à l'entretien annuel des chaudières, une maintenance annuelle est une nécessité, particulièrement pour les modèles à gaz. C’est tout simplement indispensable pour que l’installation reste fonctionnelle, mais aussi pour la sécurité de ses utilisateurs.

D’autre part, ne perdez pas de vue qu’une chaudière qui fonctionne bien réduit considérablement votre consommation d’énergie. Vous le remarquez d’ailleurs tout de suite sur vos factures d’eau et d’électricité. Une économie de l’ordre de dix pour cent est toujours la bienvenue surtout en hiver avec l’usage du chauffage. Pour que vous ayez une petite idée, c’est quelques dizaines d'euros par an, que vous pourriez affecter à des petits travaux d’entretien de votre maison.

Ainsi, dans tous les cas, il est obligatoire de confier ces vérifications d’usage à un spécialiste en dépannage de chaudière. Des gestes techniques très précis doivent être en effet exécutés et des étapes bien respectées, avec la délivrance d'une facture prouvant la réalisation de l'entretien. Et seul un artisan plombier est à même de faire cela. De plus, l’intervention de ce professionnel est tout à fait raisonnable dans la mesure où sa prestation varie entre quatre-vingt-dix et cent cinquante euros.

Et avec un entretien régulier, par la suite, vous aurez l'entière satisfaction de constater que votre chaudière marche bien, et vous prolongerez inévitablement aussi sa durée de vie. Bien que la réglementation ne prévoit pas d'amende en cas de défaut d'entretien annuel, il faut savoir que si vous quittez le logement sans avoir entretenu la chaudière, le propriétaire peut retenir le montant de l'entretien sur votre dépôt de garantie. Et surtout, en cas d'accident avec une chaudière mal entretenue, l'assureur peut également refuser d'indemniser la personne concernée.

Les gestes d’entretien d’une chaudière

Seul un professionnel plombier chauffagiste est habilité à réaliser les opérations de vérification de votre chaudière, son nettoyage et son réglage, ainsi qu'une évaluation des polluants atmosphériques. Vous pouvez, soit lui faire appel chaque année à l'automne qui est le moment idéal de l’année pour vous occuper de cette intervention, soit signer un contrat d'entretien avec le professionnel qui interviendra au moins une fois par an même si vous oubliez de le contacter. Dans les deux cas, votre chaudière sera prête à l’emploi pour affronter la saison hivernale.

Il peut arriver que vous détectiez des pannes. La flamme du brûleur est à la fois vive et bleue ? Très bonne nouvelle, c’est le signe que votre chaudière fonctionne bien. Toutefois, si vous êtes en face d’un témoin orange ou rouge, le recours à un professionnel est conseillé. Vérifiez aussi la pression d'eau qui doit être en dessous d’un bar et demi. Rajoutez de l'eau à l’aide du robinet destiné à cet effet si ce seuil n’est pas atteint. Votre intervention sur la chaudière se résume à peu près à cela uniquement. Pour le reste, ce sera du ressort d'un professionnel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Posez vos questions !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : pfMvzT

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture